Les puissants leviers de la RSE


Organisée autour de sept thématiques principales ( la gouvernance de l’organisation, les droits de l’homme, les relations et conditions de travail, l’environnement, la loyauté des pratiques, les questions relatives aux consommateurs, les communautés et le développement local) la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) s’impose de plus en plus dans la vie des organisations avec ses nombreuses vertus.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) fait souvent l’objet de critiques, accusée de n’être soit qu’un affichage pour du « green washing », qui est de donner une image écologique à des produits qui ne le sont pas, soit d’être détournée à des fins mercatiques par des entreprises qui ne recherchent en finalité que le seul profit.

Nous vous laisserons vous faire votre propre opinion sur la question.

Le propos ici est de soutenir qu’à partir du moment où une entreprise revendique une stratégie RSE, elle prend un engagement pour le développement sociétal durable qui l’oblige sous peine de perdre de la crédibilité commerciale ou institutionnelle. Si le code civil français prévoit que l’objet social d’une entreprise doit prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité, l’engagement en matière de RSE n’est pas pour autant  contraint par des législations, il repose sur la seule intégration volontaire.

Aujourd’hui une entreprise, comme d’ailleurs une collectivité publique, a un intérêt prégnant à se positionner pour la RSE ou pour sa déclinaison ESG, soit en faveur des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance de son activité. Comme le défend Olivier Wigniolle, directeur général du géant de l’immobilier ICADE « Une stratégie ambitieuse en matière de RSE est un moyen de développement de la performance économique. Être vertueux sur le plan environnemental, en matière d’économie circulaire, par exemple, est une condition de performance économique. »


Le saviez-vous ?

Désormais l’objet social d’une entreprise doit prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité  


Article 1833 du Code civil :
Toute société doit avoir un objet licite et être constituée dans l’intérêt commun des associés.
La société est gérée dans son intérêt social, en prenant en considération les enjeux sociaux et environnementaux de son activité


Alors  nous croyons qu’en mobilisant les efforts pour être plus être vertueux en matière sociétale et environnementale, il se crée des miracles de performance économique et d’épanouissement humain créant le cercle vertueux de la réussite. Celle que nos sociétés ne connaissent pas bien encore, la réussite globale et entière. Cette réussite qui ne se réalise pleinement et de façon rayonnante que lorsque personne n’est laissé personne au bord de la route, que lorsque l’on lutte activement contre la pauvreté, gère de façon neutre les émissions de carbone, inclut dans son activité les personnes en situation de handicap, rejette la corruption mère de tous les maux, et que lorsqu’on offre de bonnes conditions de travail en plus d’une mission revêtant du sens.

Au moment où nos services publics sont à bout de souffle, nous devons prendre en considération que nous n’avons pas à décharger sur eux l’entièreté des piliers de la vie collective. Chacun, à un niveau individuel comme à un niveau collectif, nous pouvons agir de façon durable pour notre épanouissement humain et la préservation de la planète en allant travailler pour une entreprise œuvrant pour le bien commun.

Nous vous donnons ici des repères pour les labels qui ne sont pas à négliger si vous pouvez vous engager, notamment financièrement, dans une telle démarche. Mais il faut savoir que sans label, on peut déjà initier un engagement RSE en portant attention aux petites choses de votre entreprise qui seront les grandes de demain.

La labellisation

La labellisation présente de nombreux avantages, elle est reconnue par la clientèle grâce à son signe de reconnaissance, elle garantit la standardisation du service, et représente un gage de qualité.

Dans l’immense forêt des labels, voici un lien gouvernemental pour vous y retrouver :

Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sectoriels destinés aux TPE, PME et ETI | France Stratégie (strategie.gouv.fr)