Et si l’Entreprise changeait (quand même) le monde ? 

Aujourd’hui, le temps est à l’inquiétude.

Dans un contexte d’inflation galopante des prix de l’énergie, des carburants et des denrées alimentaires, où jamais nos services publics n’ont été aussi affaiblis, presque à bout de souffle, il faut ajouter maintenant la réforme des retraites qui mobilise salariés et agents publics contre l’augmentation de la durée de cotisation. 

Comment ne pas comprendre cette mobilisation ? Les salaires sont très bas dans le monde d’aujourd’hui, les conditions de travail difficiles, avec trop souvent des transports longs, onéreux et inconfortables, avec des managements de rentabilité impitoyables… Et il faudrait travailler deux ans de plus dans ces conditions ? Nous savons tous, en outre, que s’il faut attendre plus longtemps pour prendre sa retraite, trop nombreux seront ceux qui se retrouveront de façon inique aux minima sociaux en fin de carrière professionnelle. De plus, sérieusement, sachant tout cela, mais qui aura encore envie de devenir un patron écartelé entre la nécessité morale de ne pas condamner un salarié sénior pilier de sa société et l’impératif de renouveler ses équipes pour la pérennité et le développement de son entreprise? 

N’y a t il donc plus de progrès sociétal possible pour le bien-être commun ? 


Dans ce dossier le défendons pourtant.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE), est en effet, un levier pour des améliorations sociales si l’on va au bout de la logique de la RSE, prenons la au mot, au pied de la lettre !!   

Dans un contexte où les politiques et les services publics n’apportent pas les réponses idoines, l’entreprise via la RSE peut représenter un moteur puissant de changement.

Nous avons donc souhaité faire un point sur la RSE, sur ce qu’elle initie que nous croyons essentiel et totalement compatibles entre eux, le développement durable et le développement économique des entreprises.

Dans ce nouveau dossier spécial, nous réfléchissons ainsi avec Claude Mauguit sur la puissance d’un management responsable…  ainsi que sur le modèle de la société coopérative qu’il ne faut pas négliger dans le monde qui vient…

Nous avons aussi choisi de vous présenter comment s’engage un très grand groupe, ADP, à la fois le plus exposé sur les émissions de carbone et le plus impacté par la crise sanitaire. Vous verrez comment la stratégie RSE d’ADP l’aide à rebondir en se positionnant, notamment, pour les entreprises locales partenaires.

A nos fidèles lecteurs, nous offrons, enfin, sur simple demande, un vade mecum sur les labels RSE, comment s’y trouver dans leur forêt foisonnante, lequel choisir en fonction de son activité, comment les financer sans que cela se fasse au détriment de l’activité entrepreneuriale.

Les puissants leviers de la RSE

la Responsabilité Sociétale des Entreprises s’impose progressivement et bouleverse tout ….

“Le modèle coopératif correspond aux aspirations humaines profondes”

Rencontre avec Claude Mauguit

Consultant d’entreprises

Comment le groupe ADP s’engage pour l’achat responsable 

Entretien avec Dalila Aïssa

Responsable RSE et de l’ESS

Le Vade Mecum des Labels RSE

Disponible sur simple demande

information@juricoll.fr