«  Nous accompagnons ceux qui désirent changer de vie »

Entretien avec Stéphane Bénédit
Directeur de Nièvre Attractive

Très présente sur le terrain médiatique ces dernières semaines, la Nièvre a attiré l’attention par, notamment, deux actions d’ampleur consacrées au tourisme et à l’attractivité de son territoire. Stéphane Bénédit, directeur de Nièvre Attractive, partage avec nous les fondements de ce marketing territorial innovant.

Comment appréhendez-vous la crise sanitaire du coronavirus dans vos missions de développement et d’attractivité du territoire ?

Au sein du département, la période inédite que nous traversons a initié une profonde réflexion sur le temps présent où nous nous sommes fixés trois objectifs :

Comment éviter de passer d’une crise sanitaire sans précédent à une crise économique qui impacterait durablement l’activité et la vie de nos territoires ?

Vu les incidences dures de la crise sur les habitants « hyper urbains », que pouvons-nous leur proposer d’inspirant, nous Nivernais, pour les accompagner dans la réflexion qui est la leur sur un désir de changement de vie et de choisir notre territoire rural ?

Comment, concrètement, devons-nous nous saisir de ces données d’opportunités pour les transformer en matériel marketing « captif » ?

Pour répondre à ces trois enjeux, nous avons mis en place deux actions.

La première, « les bons futés de la Nièvre » soutient les professionnels du tourisme grâce à l’action collective des communautés de communes qui ont déterminé un montant d’aide qui leur sera attribué en fonction du type d’activité (hébergeurs, restaurateurs, prestataires activités de loisirs sportifs et culturels). Par exemple simplifié, une communauté qui dispose de 5 hôtels, attribue une aide de 1.000 euros. Cette aide est transformée en « Bons vacances » d’un montant unitaire de 100 euros par nuit pour une chambre double avec petit-déjeuner soit 10 bons par hôtel. Cette aide se traduit en bons dévolus à des ventes « flash » en ligne qui permettent à l’internaute d’accéder à des week-ends offerts. Différentes cibles clients seront bénéficiaires de ce dispositif, comme le personnel en 1 ère et 2éme ligne pendant la pandémie, des familles qui n’ont pas les moyens de partir en vacances et enfin une clientèle touristique classique de notre marché principal Paris-Iles de France.

Par cette action, nous faisons le choix d’utiliser les fonds publics autrement que pour l’achat très onéreux d’espaces et de campagnes publicitaire dans le métro parisien… Les fonds reviennent directement aux opérateurs économiques du terrain en valorisation de prestations. Nous défendons ce positionnement contribuant à fabriquer une image qui représente un équivalent publicitaire plus que conséquent tout en apportant un rebond économique à nos entreprises et nos territoires.

Bateau et vélo sur le canal Nivernais

La seconde action, « Essayer la Nièvre » a une vocation au delà du tourisme, il s’agit d’une opération de séduction à grande ampleur pour agir sur l’attractivité de notre territoire, nous sommes dans une démarche d’accueil de nouveaux habitants, qui s’inscrit dans le temps.

Nous proposons d’accueillir 100 familles hyper-urbaines pendant une semaine de vacances offerte dans un de nos beaux gîtes, du 22 ou 29 août prochain.

A ceux qui ont envie de changer de vie, et sont mûrs pour traduire la réflexion et le rêve en réalité. Après réponse à un questionnaire en ligne afin de présenter leur futur projet de vie et la sélection des candidatures, par des représentants des territoires, qui interviendra à partir du 24 juillet prochain, un gîte est mis à leur disposition pour une semaine de vacances où, au cours de la semaine, ils pourront rencontrer les acteurs institutionnels, des élus locaux , des chefs d’entreprises, des agents immobiliers… pour échanger sur leur projet et répondre à l’ensemble de leurs questions et de leurs démarches.

Rien ne sera laissé sans réponse, la scolarité, les soins médicaux, les commerces, les accès aux transports. Un suivi personnalisé sera proposé pour chaque famille, à la fois pour accompagner le porteur de projet mais aussi le ou la conjointe.

Nous sommes dans une région, située entre deux grandes métropoles, où nous pouvons offrir des opportunités de nouvelle vie extraordinaire, qui fait vraiment écho à une frange de la population des grandes métropoles.

Le formulaire de candidature, encore accessible en ligne jusqu’au 24 juillet, a donné lieu à des réponses au delà de nos attentes… L’opération se poursuivra donc pour les vacances de la Toussaint, à Noël, à Pâques 2021 et sans doute sur plusieurs autres saisons, afin de ne laisser aucun candidat sérieux sans réponse.

L’aventure montgolfière en Nivernais

Tenter la montgolfière dans la Nièvre

Quels sont les atouts de la Nièvre dans le monde « avec » ?

Ici, nous avons un cadre de vie qui offre de l’espace et de la nature, qui permet de moins redouter les contaminations dans un moment de pandémie où les réponses médicales ne seront pas données dans les prochains mois.

L’accessibilité à la propriété est facile et peu onéreuse, beaucoup d’acteurs locaux sont mobilisés pour faciliter les initiatives d’accueil et d’installations.

Nous mettons l’accent sur certaines filières importantes comme, par exemple, celle de l’innovation de pointe dans le domaine de l’automobile au sein du technopole de Magny-Cours, où régulièrement des besoins d’ingénieurs, d’ouvriers spécialisés sont demandés.

Un dispositif spécifique existe aussi dans le domaine de la santé où le département propose des week-ends d’intégration aux internes en médecine afin de leurs faire choisir un de nos territoires pour s’installer en médecine généraliste.

Mais c’est aussi sur l’ensemble de nos territoires des potentiels de cessions/reprises de commerces et d’entreprises à reprendre, pour cela, nous avons mis en place un accompagnement très complet. Celui-ci comprend de l’aide au déménagement, pour les démarches administratives, scolaires … mais aussi un aspect original, nous nous intéressons au conjoint, car nous avons observé que beaucoup de candidats ne quittent pas leur grande ville si leur conjoint n’est pas certain de s’épanouir sur le plan professionnel, notamment. Si l’on ne devait retenir qu’une caractéristique de notre action, c’est « la Nièvre et sa capacité collective d’accompagnement ! »

Il n’y a pas très longtemps, je demandais à un ancien parisien installé sur les terres nivernaises depuis quelques années maintenant «qu’as-tu trouvé ici ?». Il m’a répondu « je suis devenu quelqu’un, parce que, ici, tout le monde est quelqu’un ! Grâce à l’hospitalité naturelle, l’entraide et le bien être présent ». La dimension humaine est très importante. Nous n’avons pas d’opéra à vendre, pas d’expositions internationales, mais il se passe des choses exceptionnelles au niveau culturel, la culture va vers l’habitant, au sens propre, comme avec le fameux camion de l’alimentation culturelle*. Comme le dit le sénateur Pascal Joly, nous avons toujours « un temps de retard d’avance », qui nous a permis de penser depuis longtemps déjà les nouvelles ruralités** et d’apporter aujourd’hui une réponse positive et attractive à des citadins qui souhaitent choisir notre territoire pour changer de vie.

Quand vous vivez ici, vous n’avez pas besoin de toute une préparation faramineuse pour partir sur les sentiers du Mont Beuvray, dans les forêts du Morvan et ses grands lacs ou pour flâner sur les bord de Loire ou du canal du Nivernais. Vous vous réveillez un dimanche matin, vous préparez des sandwichs pour toute la famille et vous y êtes en rien de temps…

*La tournée d’alimentation générale culturelle https://www.lejdc.fr/nevers-58000/loisirs/le-camion-dalimentation-generale-culturelle-est-bien-annonce-pour-l-ete_13807236/

** Le carrefour des idées pour vivre à nouveau la ruralité https://www.les-nouvelles-ruralites.com/ruralisons/

Sur les chemins de Chevroches